Sylvain Morey : La fraicheur du Luberon, un énorme atout pour les vins blancs Abonnés
Le 16 juillet 2019

[redif.]Le bourguignon enfant de Chassagne, analyse les atouts des terroirs tardifs du Luberon, ces "Hautes Côte du Rhône". Son autre terrain de jeu où il révèle la production d'excellents blancs. Bonus : analyse du drôle de millésime 2018.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi