L'AOC Orleans n'est plus celle que vous croyez Abonnés
Le 30 juin 2020

Il ne reste que quatre vignerons dans l'Orléanais. Un petit bijou de Loire qui renait de ses cendres grâce, surtout, à Hubert Piel du Clos Saint Fiacre. Des vins dont "on passe plus de temps à boire, qu'à en parler" dit-il. Parcours d'une renaissance

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi