Nicolas Rossignol : En Bourgogne, les 2016 sont rares, surtout à Volnay et Pommard Abonnés
Le 24 juin 2017

Nicolas Rossignol, vigneron à Volnay et Pommard a perdu 85% de sa récolte à cause du gel. Et la qualité des 2016 rescapés ? Du très bon. Des rouges de plaisir qui seront prêts à boire assez tôt.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi