Guide Michelin : la route du vin devient une autoroute de profits Abonnés
Le 7 juillet 2017

Le n°1 de la critique gastronomique annonce une participation à hauteur de 40% dans le capital de Robert Parker Wine Advocate, leader de la notation de vin. Un business international lucratif dans lequel les critiques de vin français sont à la peine.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi