"Le vin alcoolisé séduit toujours le grand public" Abonnés
Le 10 octobre 2018

Analyse des costières de Nîmes (suite). Une terre bio aux vins riches, et Cyril Marès (Mas des Bressades) d'évoquer le goût du public pas toujours en phase avec celui des critiques. Bonus : clin d'oeil au rare blanc la Clairette de Bellegarde.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi