Meyney, le pari de la « Vertuosité » Abonnés
Le 21 juillet 2022

3/3 - C'est le projet écologique global lancé depuis 2013 par Anne Le Naour sur les 75 hectares à Saint-Estèphe. Avec, au delà du bio (le chateau est certifié) toujours "l'obligation de faire de grands vins de garde".

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi